Chronique 77

1719 - John Theophilus Desaguliers

 

Le 24 juin 1717, Anthony Sayer, gentilhomme, fut élu grand maître de la nouvelle Grande Loge de Londres. L’année suivante, lui succéda George Payne, fonctionnaire des finances publiques. Le 24 juin 1719, la grande maîtrise échut au révérend John Theophilus Desaguliers (1683-1744).

Originaire de la Rochelle, ayant suivi ses parents en Angleterre à la suite de la révocation de l’édit de Nantes (1685), il était alors un notable de l’Église anglicane, connu à Londres comme homme de science, juriste, philosophe et membre de la Royal Society. 

On doit reconnaître à Desaguliers d’avoir profondément marqué le cours de l’obédience naissante, tant en qualité de grand maître en titre que de grand maître adjoint auprès de Francis Scot, comte de Dalkeith, en 1723 et de James Hamilton lord Paisly, en 1725 ; ainsi que d’avoir conseillé, sinon inspiré, le frère James Anderson dans sa rédaction du Livre des Constitutions, paru en 1723. 

Lors d’un voyage qu’il fit en Écosse en 1721, Desaguliers fut reçu à la Mary’s Chapel Lodge, avec les honneurs, en tant que Maître général des Loges maçonniques d’Angleterre et assista à ce titre à l’« adoption » du lord-maire d’Édimbourg. 

Sa dernière manifestation maçonnique eut lieu le 29 juin 1737 au palais de Kew près de Richmond, lors de l’initiation de Frederick, prince de Galles (fils de George II, père de George III), devant les représentants d’une cinquantaine de loges londoniennes.

Sur le plan profane, on doit à Desaguliers des recherches sur l’électricité des corps, la publication d’un cours magistral de philosophie expérimentale ; ainsi qu’une participation active à la construction du pont de Westminster.

-----

   ©  Guy  Chassagnard  -  2019