Chronique 85


1723 - Constitutions d'Anderson : pourquoi & comment ?

Le « pourquoi & comment » des Constitutions d’Anderson a été raconté par l’auteur lui-même dans la deuxième édition de son œuvre, parue en 1738 :

** Une Grande Loge solennelle s’est tenue le 29 septembre 1721, à la taverne des King’s Arms (aux Armes du roi), avec les Grands Officiers et les frères de seize Loges. Sa Grâce [John, duc de Montagu, grand maître] et les Loges présentes, ayant relevé des erreurs dans les copies des anciennes Cons­titutions gothiques, ont deman­dé au Frère James Anderson, maître ès arts, de procéder aux corrections nécessaires dans une nouvelle et meilleure présentation.

** Grande Loge solennelle le jour de la Saint-Jean, le 27 décembre 1721, à ladite taverne des King’s Arms, avec les Grands Officiers et ceux [Officiers] de vingt Loges. Le Grand Maître, sur la demande de la Loge, y a appointé quatorze frè­res instruits pour examiner le manuscrit du Frère Anderson, et établir un compte-rendu.

** Grande Loge solennelle à la Fontaine du Strand, le 25 mars 1722, avec les Grands Officiers et ceux [officiers] de 24 Loges. Ledit comité des quatorze a rapporté qu’il avait examiné avec attention le manuscrit du Frère Anderson, c’est-à-dire L’Histoire, les Devoirs, les Règlements et les Chants de Maître, et l’avait approuvé après quelques amen­dements. Sur quoi, la Loge a demandé au Grand Maître d’en ordonner l’impression. 

** Une Grande Loge a été appelée à se tenir le 17 janvier 1723, à la taverne des King’s Arms. […] Le Grand Surveillant Anderson a présenté le Nouveau Livre des Constitutions, dé­sormais imprimé, qui a été approuvé sous réserve de l’ajout de  L’Ancienne Manière de constituer une Loge

-----

© Guy Chassagnard 2019