ÉTIENNE MORIN


Étienne Morin 

COUV MORIN 150

 & les maçons écossais


Paru aux Éditions Segnat (2019)

266 pages

€  16,75


Ouvrage disponible sur Amazon.fr 



Présentation :

Sans cet « illustre Inconnu » que fut, selon nous, un franc-maçon nommé Étienne Morin, marchand ambulant de son état, et l’histoire que nous nous proposons de rapporter dans cet ouvrage, il n’y aurait certainement pas existé de Loge des Élus Parfaits à Bordeaux ou de Loge Ineffable sur la terre britannique d’Amérique. 

Il n’y aurait sans doute pas eu la création, par un groupe de respectables « gentlemen » de Charleston, d’un Conseil Suprême du 33e degré et, à Paris, celle d’une institution similaire pour la France, sous l’égide du comte Auguste de Grasse-Tilly. 

Bref, sans Étienne Morin, la Franc-Maçonnerie serait encore, peut-être, à rechercher les fondements et les subtilités d’un rite aux qualifications énigmatiques, autant que fantaisistes, d’écossais, d’ancien et d’accepté.

L’auteur a fouillé dans les archives maçonniques françaises et étrangères, a cheminé dans le passé, à Saint-Domingue, à la Jamaïque et dans les anciennes colonies britanniques d’Amérique du Nord pour y retrouver les sources de l’Ordre des Souverains Princes du Royal Secret et des Juridictions modernes du 33e degré.

Guy Chassagnard a consacré une douzaine d’ouvrages à l’Art royal, dont Le Petit Dictionnaire de la Franc-Maçonnerie (2005), aux Éditions J.-P. Bertrand, La Franc-Maçonnerie en question (2017) et Les Constitutions d’Anderson (2018) aux Éditions Dervy).

-----

© Guy Chassagnard 2019